Indicateurs du e-paiement : saut qualitatif cette année sur fond de la Covid-19

ALGER- Un saut “qualitatif” a été enregistré dans les différents indicateurs du paiement électronique (e-paiement) cette année sur fond de la pandémie de la Covid-19, a indiqué mardi un communiqué du ministère de la Poste, des télécommunications, des technologies et du numérique.

Selon les statistiques du Groupement d’intérêt économique de la monétique (GIE Monétique), l’organisme autorisé à superviser et contrôler les opérations de paiement automatique, en plus des chiffres présentés par Algérie Poste, les mesures visant à promouvoir et à encourager l’utilisation des moyens de paiement électronique ont permis d’enregistrer “un saut qualitatif” dans les différents indicateurs du paiement électronique cette année sur fond de la propagation de la Covid-19, précise la même source.

A ce titre, le nombre d’opérations de paiement électronique ces quatre premiers mois de l’année en cours a atteint “728.394 opérations effectuées par des usagers de différents secteurs”, dont 93,34%% réalisées uniquement dans le secteur des télécommunications (Algérie Télécom, Mobilis, Djezzy et Ooredoo), soit 679.914 opérations, à travers l’utilisation des services de rechargement de compte et de paiement de factures de téléphone et d’abonnement à Internet”.

Il convient également de noter que le réseau d’Algérie Poste a, à lui seul, traité via sa plateforme monétaire “619.134 opérations”, soit “85% du total des opérations enregistrées”, selon le même communiqué.


Lire aussi: Le Terminal de paiement électronique “gratuitement” accessible durant deux (02) mois


Dans le même sillage, les opérations de paiement électronique effectuées à travers ladite plateforme a atteint, depuis le début de la mise en œuvre du confinement sanitaire en mars dernier, “273.000 opérations/mois” contre 52.000 opérations/mois en 2019″, soit un quintuplement des opérations”, selon les statistiques présentées par le ministère de la Poste et des Télécommunications.

L’ensemble des montants financiers résultant des opérations exécutées les quatre premiers mois de l’exercice 2020, selon la même source, s’est élevé à plus de 959 millions de Da. Le mois d’avril représente, à lui seul, 33,78% de ce total, soit 324 millions de Da, sachant que « le bilan del’exercice 2019 en entier, a atteint 504 millions de Da », indique la même source.

La plate-forme monétique d’Algérie Poste a réalisé un montant dépassant 205 millions Da du total des montants perçus pendant la période sus indiquée de l’exercice 2020, soit un taux de plus de 63%, précise le communiqué.

A leur tour, “les applications qu’Algérie Poste a mises à la disposition de sa clientèle, ont contribué dans une large mesure à encourager l’utilisation des outils d’échange électronique”, a indiqué le ministère de tutelle qui cite, à titre d’exemple, l’application « Baridi Mob », dédiée au transfert numérique et instantané des montants financiers entre les détenteurs des avoirs de compte courant.

L’exploitation de l’application a connu, selon le ministère, au cours des cinq premiers mois de l’année 2020, «un saut qualitatif», avec plus de 234.000 opérations générant un montant record estimé 3,2 mds Da, dépassant ainsi les transferts de l’exercice 2019 qui ont atteint au cours des douze mois 2 mds Da.

A ce propos, le ministère a salué « l’impact positif » induit par l’entrée en application, dès le 5 janvier écoulé, de la convention de l’interopérabilité conclue entre l’entreprise Algérie Poste et la Sociétéd’automatisation des transactions interbancaires et de monétique “SATIM” et qui permet aux porteurs de la carte de paiement électronique postale “Edhahabia” ainsi qu’aux porteurs de la carte monétique interbancaire (CIB), de bénéficier des prestations financières assurées par terminaux depaiement électronique (TPE) des réseaux des bureaux de poste et les banques et de répondre aux normes requises de sécurité et d’efficacité.

Le ministère a également assuré que “ces résultats encourageants sont le premier fruit des mesures prises en vue d’encourager la paiement électronique et ont permis même de limiter la circulation des liquidités notamment lors de la pandémie de Coronavirus”, formant le vœu de voir ces résultats s’accroitre encore davantage à l’avenir.

Source : APS

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Guiddini E-commerce E-paiement en Algérie قيديني تجارة الكترونية
Logo
Reset Password
Compare items
  • Total (0)
Compare
0